Wikipédia définit la politique linguistique du français

Lors d’un billet précédent on voyait comment un administrateur de Wikipédia, Akéron, veillait scrupuleusement à ce qu’aucun néologisme français ne puisse s’immiscer dans Wikipédia : Le français banni de la version française de Wikipédia.

Dans un autre billet, La dictature par petites touches des administrateurs de Wikipédia, on voyait comment ce même administrateur éliminait le terme "courriel" au profit de "e-mail" en avançant que la règle était de respecter le "choix du rédacteur". Ces méthodes grossières invoquant à chaque fois une règle sur mesure ont pour but de faire apparaitre des termes anglais en place de termes français à chaque fois qu’une occasion se présente.

Voici un nouvel épisode de cette guerre linguistique dont Akéron est le soldat zélé. Dans l’article Tramway de Strasbourg il n’a pas hésité à remplacer le 6 août dernier toutes les occurrences de "Parcs relais" par "Parkings-relais". Cette utilisation de "parc relai"
datait tout de même de janvier 2014. A votre avis quel prétexte est utilisé cette fois-ci, néologisme, respect du rédacteur ? Difficile car le terme semble bien officiel et une fiche Wikipédia existe même.

Alors comment justifier ce remplacement autoritaire ? Très simple le motif invoqué est : "Annulation des modifications de Cramos idem Tours, utilisateur banni, invention de termes + altération titre de source !, autocaravanes…)". Il fallait y penser, les administrateurs de Wikipédia sont plein de ressources.

Publié dans Uncategorized | 4 Commentaires

De l’addiction sur Wikipédia

Voici un échange entre commentateurs sur le thème de l’addiction sur Wikipédia, sur ce site le 3 août dernier.


Claude Mariotti : Je viens de cogiter un brin. Vous me connaissez, chaque fois que je suis attaqué ou qu’on s’attaque à quelque chose, ou quelqu’un que j’apprécie (genre Pierre de Fermat, genre Pierre Larrouturou, hi hi), au bout d’un moment il me vient une, ou plein d’idées. Voila : tous les wikipédiens sont addicts à Wp (j’y suis passé). Wp est une masse d’addicts réunis, vous êtes d’accord jusque là ? Une personne addict est toujours, plus ou moins, auto-destructrice (vous commencez à voir où je veux en venir) (je connais même des personnes qui lisent tellement de bouquins pour s’échapper du réel qu’ils sont complètement à côté de leurs pompes – c’est parfois stupéfiant). Il faudrait développer le sujet, ce serait intéressant, mais je crois qu’on peut déjà dire ceci : Une foule d’addicts qui défendent la même addiction – et de plus en plus becs et ongles, puisque les media sont de plus en plus nombreux à critiquer de Wp –, qu’est-ce que ça peut donner d’après vous ? Non je ne pense pas que Wp « s’autodétruira » au sens premier du terme, mais un de ses gros problèmes, j’en ai été témoin, est qu’elle n’a jamais voulu se remettre en question – « jamais PU se remettre en question » serait plus exact, car par nature, Wp est une utopie, une usine à gaz, aussi, dans son "organisation" (hum), un jeu de rôles aussi, avec la plupart de ses admins (et pas mal de péons aussi…), un lieu de bagarres aussi, etc. Bref, je continue. Une foule d’addicts qui COLLABORENT (sic) sur Wp, défendant la même addiction, et qui ne pourront jamais vraiment se remettre en question malgré tous leurs efforts, rendront cette addiction à Wp de plus en plus inguérissable (nous sommes trop peu nombreux à quitter Wp). Les contributeurs défendront de plus en plus l’objet-Wp (très attaqué nous l’avons vu) en augmentant, donc, sa subjectivité – que j’appelle, pour faire court même si c’est désobligeant, la subjectivité Michu (madame Michu). J’avais un peu abordé sur d’autres billets ce sujet de la subjectivité qui augmente sur Wp, de la SURINTERPRÉTATION qui augmente elle aussi afin de s’opposer aux nombreux faits, OBJECTIFS, eux, mais trop singuliers pour avoir DROIT DE CITÉ sur Wikipédia. Or, ces faits objectifs et singuliers, sont pléthore. Et de plus en plus nombreux (encore un thème qu’il faudrait développer).
Résultat des courses ? Je suis persuadé que de plus en plus de personnes connaîtront le manque d’objectivité, d’exactitude de Wp. Où trouverons-nous alors, les bonnes informations ? Quelles bonnes ressources nous resteront ? La réponse est simple, les très bons livres papier ne disparaîtront jamais, les très bons sites spécialisés ne disparaîtront jamais. Wikipédia vivra toujours, mais on saura de plus en plus ce qu’elle est. Et ce qu’elle n’est pas.

J’ai oublié un mot important : avec la surinterprétation, afin de s’opposer aux faits objectifs mais trop singuliers pour avoir droit de cité dans les articles de Wikipédia, il y a aussi, c’est plus grave, la SUREXPOSITION (des idées mises en avant par WP) – c’est un élément de compréhension très important pour qui veut s’informer sur Wikipédia en limitant le plus possible le risque de désinformation. Un test relativement facile à faire : si vous voyez une tonne d’arguments pour défendre une idée promue par Wp, observez si ces arguments sont cohérents entre eux – très souvent ils ne le sont pas et parfois ils se contredisent –, regardez aussi les sources avancées, voyez qui sont les auteurs (anciens ? partiaux ?), jetez un coup d’œil aux pages de discussion (riches d’enseignements).

Le conteur : votre analyse sur le caractère addictif de wikipedia est intéressant; je vais néanmoins aller plus loin.

Vous dites que les contributeurs sont addicts; je l’admets. Que recherche un addict ? à satisfaire es besoins liés à son addiction. Avec qui cherche-t-il à les satisfaire ? avec des personnes comme lui, qui lui renvoient sa propre image, qu’il peut comprendre, avec lesquels il partage le même schéma mental.

Ceci posé, que devient, dans le modèle défini plus haut, le perturbateur, celui qui ne renvoie pas exactement l’addict à sa propre image? il est rappelé à l’ordre, moqué, ostracisé, mis de côté, pendant que l’on prépare son procès en sorcellerie, qui aboutira à son excommunication, son exclusion de la communauté (on ne brûle plus les hérétiques devant la cathédrale)… Exclu de la communauté, que devient l’ancien wikipedien? soit il passe à autre chose, soit il tente de revenir (si il fait profil bas, si il évite la fréquentation de certains fâcheux, il a toutes les chances de pouvoir tracer à nouveau son chemin wikipedien), sinon, rebelote, sanction plus lourde…

Vous remarquerez l’emploi de termes choisis dans le champ lexical de la religion. C’est voulu, parce que wp fonctionne de plus en plus comme une église, avec ses dogmes, ses pratiques, ses gardiens du temple, ses desservants, ses diacres… à ceci près que si la plongée dans la religion suppose un travail sur soi et en soi (sur les raisons de son engagement…), alors que wp ne demande pas ce travail préalable… ou si peu. Nous nous plaçons donc dans le domaine de la religion… Or, la religion ne constitue pas le cadre le plus propice à la remise en question de soi, puisque le croyant ne recherche pas l’altérité dans l’autre, il recherche sa propre image; or c’est au contact de l’altérité que se construisent les conditions de la remise en cause de soi.

Sur wikipedia, nous rencontrons des croyants qui font, mais ne réfléchissent pas au sens de ce qu’ils font. Réfléchir au sens de ce que l’on fait aboutit, toujours à la question du pourquoi, mais dirigée vers soi, donc ce qui entraîne sa propre remise en cause; le cheminement peut être celui-ci :

1/ je contribue sur wikipedia; si je contribue, c’est que j’y trouve une satisfaction
2/ question 1 : pourquoi je trouve une satisfaction ?
3/ réponse personnelle à chacun d’entre nous
4/ question 2 : mais est-ce que je peux trouver cette satisfaction ailleurs que sur wp ?
5/ réponse : peut-être, mais sur wp, on est une communauté, on est ensemble, on communie à quelques chose de grand.
6/ question 3 : est-ce que la grandeur de l’objet et de l’objectif vaut la peine de consacrer tant de temps devant son ordinateur, sachant qu’il y a tant de chose à faire ailleurs ?
7/ question 4 (subsidiaire à Q3): pourquoi j’y consacre du temps ?
8/ réponse personnelle à chacun d’entre nous
9/ question 5 (subsidaire à Q4) : pourquoi je contribue sur wp ?

Q9 ne peut être posée qu’à l’issue d’un cheminement plus ou moins long, mais R8 est toujours présente dans le processus, peut-être à un autre moment, plus ou moins complexe, mais toujours personnel. à ce stade nous retrouvons le sens de la contribution (entendu l’acte de contribuer). Si nous sommes parvenus à donner sens à cet acte, nous quittons le domaine de la religion, nous devenons donc dangereux au sein de la communauté parce que nous sommes conscients de ce que nous faisons sur wp, nous savons pourquoi nous le faisons, nous contribuons consciemment, pas inconsciemment; en d’autres termes, nous savons pourquoi nous allons à l’office… Pour les desservants, le fidèle qui connaît la raison pour laquelle il communie est plus dangereux que le non croyant : fidèle, je ne me retrouve pas totalement en lui. le non croyant, lui, est ignoré ou moqué; l’hérétique ou l’apostat (dont sont l’ensemble des témoins de ce site), parfaitement au courant de ce qui se passe après le culte, connaissent les joies du procès en sorcellerie et sont excommuniés pour qu’ils ne puissent pas poser la délicate question Q9 à d’autres, les incitant au cheminement qui aboutira à en faire des personnes conscientes de leurs croyants : "je crois parce que…"

Publié dans Analyses | 1 commentaire

Wikipédia : "une ambiance puante, agressive et louche"

Voici trouvé sur le Bistro de Wikipédia du 30/07/2014 un échange très instructif le fonctionnement de Wikipédia.

Azerty82 : Bonjour à tous, au fil de mes lectures sur Marseille et la Provence, je suis tombé sur l’article sur la langue occitane. Cet article est une mine énorme d’information, d’illustration, etc. Il pourrait aisément être promu au label AdQ. Le seul problème, c’est la guerre entre occitanistes qui se livre depuis le début qui rend les infos douteuses pour certaines parties. Y’a qu’à voir l’historique des contributeurs pour se rendre compte du manque de neutralité de certaines contributions. Si des passionnés de linguistique ou d’Occitanie passent par là, il faudrait faire le ménage et clarifier le plan/l’article. Le sujet est passionnant et l’Article de Qualité n’est pas loin, bien à vous.

Azerty82 se trompe complètement, l’article occitan est un vrai film d’horreur, comme souvent sur Wikipédia c’est une accumulation invraisemblable d’informations copiées collées de livres, c’est monstrueusement indigeste et ça ne peut que faire fuir n’importe qui s’intéressant sérieusement à cette langue.

Mais ensuite ça devient plus intéressant, on apprend que sur Wikipédia il peut y avoir une "ambiance puante, agressive et louche", quel aveu ! L’administrateur Ironie qui a été destitué ("administrateur problématique") parle de manque de neutralité et cite pour preuve un auteur qui méprise littéralement tout ce qui a été écrit sur l’Occitanie, avant lui bien entendu ! La neutralité de point de vue, un beau concept de Wikipédia.

Irønie : AdQ ? tu rêves éveillé. Le traitement actuel, la neutralité et les sources ? Huhu… Pour la douche froide, lire par exemple Pierre Martel qui explique le bouzin : « Ici, pas de chercheurs œuvrant dans une équipe reconnue par l’Université, ni de production érudite de membres d’une société savante ayant pignon sur rue. Pas de grande revue prestigieuse pour mettre au cœur de sa problématique l’histoire d’Occitanie. L’Occitanie, c’est essentiellement l’affaire des occitanistes, des militants d’un mouvement au départ culturel, héritier (quelque peu déviant d’ailleurs, mais c’est un autre sujet) du vieux Félibrige de Frédéric Mistral, régulièrement tenté par la perspective d’un passage au politique, de la défense d’une langue à celle du pays où se parle cette langue. » — sourceAprès tu jettes un autre œil à l’article WP, son plan, son contenu, les guerres d’édition et les embrouilles récurrentes sur les articles provençaux… Durant mes années wikipédiennes, j’ai surfé dans plein de problématiques politico-linguistiques ; des langues scandinaves médiévales, aux langues chinoises, de l’anglo-américain à l’arabe/perse jusqu’aux langues eskimos. Avec souvent des problématiques politiques ou religieuses pour le choix des mots, de l’étymologie, des sources, etc. C’était souvent compliqué, mais y’avait toujours des contributeurs experts pour aider, éclairer, sinon de l’intelligence pour améliorer paisiblement les articles. Jamais cette ambiance puante, agressive et louche comme autour de l’occitan. Tant pis. L’AdQ viendra peut-être de enwiki.

Vient ensuite Kirtap, un contributeur qui confirme que l’article a été un "nid à POV pushing" et on peut lui faire confiance puisqu’il y a largement contribué lui-même, y-compris dans des magouilles pour faire exclure ses contradicteurs. Wikipédia est décidément un vrai nid de faux-culs !

Kirtap : Irønie a parfaitement résumé la situation. Les articles tournant autour de l’Occitanie ont été de vrai foire d’empoigne, et des nids à PoV pushing (avec banissment de contributeur de surcroit). Rien que sur la question du nombre de locuteurs de cette langue, il est pratiquement impossible de donner les bons chiffres (l’infobox dit De 0,11 à 12 millions selon les sources. (???) on est avancé avec ce genre d’estimation à la louche). Le problème est que face à de tel support à guerre d’édition et controverse de neutralité, la communauté a tendance à détourner les yeux et à se dire que ce n’est pas son problème, dès lors ne nous étonnons pas de l’évolution néfaste de tels articles.

Le Bistro, 30/07/2014

Publié dans Observations | 3 Commentaires

Un wikipédien commente Wikipédia : "si vous aimez les saucisses, n’allez pas regarder comment c’est fait"

Voici un dialogue sur Twitter avec Authueil, un wikilâtre qui ne manque pas de franchise.


Authueil ‏: ça faisait plusieurs mois que je ne vous lisais plus. Je vois que vous ne changez pas, toujours aussi aigri :-)

Wikibuster : En pleine forme au contraire, en ce moment on démontre que les généreux admin de Wikipédia se comportent comme des anonymous.

Authueil ‏: vous êtes amusant avec vos obsessions et votre acharnement stérile.

Wikibuster : Un jour tout le monde dira "j’ai toujours su que Wikipédia était pourri à la base", en attendant c’est la traversée du désert. :)

Authueil ‏: l’espoir fait vivre… Mais votre position me semble plutôt être une impasse.

Authueil ‏: cela dit, vous êtes assez représentatif de ces gens inaptes au travail collaboratif qui rejettent leur incapacité sur les autres

Wikibuster : D’où tenez-vous que je suis inapte au travail collaboratif ?

Wikibuster : Je suis réaliste et je pense que Wikipédia n’a pas besoin de moi pour s’effondrer, mais si je peux aider c’est avec plaisir.

Authueil ‏: une telle haine dans le temps ne peut venir que d’une frustration personnelle et d’ego :-)

Wikibuster : L’avi Siset em parlava de bon matí al portal… Wikipédia c’est un pieu que l’on peut abattre, sans problème.

Wikibuster : Décidément vous faites beaucoup de suppositions, êtes-vous psychologue ?

Authueil ‏: pas besoin d’être grand clerc pour voir la frustration et l’aigreur qu’elle engendre.

Wikibuster : En fait la chasse aux wikimafieux est une pratique très ludique, vous négligez cette dimension.

Authueil ‏: votre public de contributeurs et de commentateurs n’est composé que de ça… Relisez le dernier billet de votre blog.

Wikibuster : Absurde, ce sont des contributeurs de WP révoltés par la mainmise des admins sur le site, êtes-vous aveugle ou de mauvaise foi ?

Wikibuster : Je vous suggère de lire le billet de demain, il est d’un contributeur de Wikipédia qui ne connait probablement pas Wikibuster.

Authueil ‏: pas besoin de vous connaître pour être un aigri de la contribution collaborative :-)

Wikibuster : Si je suis votre raisonnement quand un contributeur de Wikipédia conteste les agissements d’un administrateur c’est un aigri ?

Wikibuster : Je pose souvent cette question, êtes-vous un administrateur de Wikipédia ?

Authueil ‏: non, et cela ne m’intéresse pas de l’être, je n’ai pas besoin des outils.

Authueil ‏: la contribution collaborative a ses règles que certains acceptent mal. Ils accusent alors ceux qui les font appliquer…

Wikibuster : Et que se passe-t-il quand ils contestent la façon de faire appliquer les règles ?

Authueil ‏: vous passez a côté du sujet en refusant de voir qu’il faut des règles pour que la contribution collaborative fonctionne

Authueil ‏: Wikipedia est un exemple de contribution collaborative qui fonctionne, donc un beau terrain d’observation.

Authueil ‏: cela ne veut pas dire que tous les admins sont parfaits, loin de là. Mais il y a une régulation collective qui fonctionne

Wikibuster ‏: une "régulation collective" c’est joli comme expression, vous référez-vous plutôt au libéralisme ou plutôt au darwinisme ?

Authueil ‏: oui, ces règles peuvent parfois être "violentes" pour certains, oui, ils y a des cons et des psychorigides chez les admin

Authueil ‏: mais ils ne font que mettre en œuvre des règles qui les dépassent. Votre critique gagnerait a aller sur ce terrain.

Wikibuster : Sans aucun doute et d’après vous faut-il aussi que les admins puissent transgresser les règles si besoin ?

Wikibuster : Vous diriez que les admins sont parfois "violents" mais que c’est un mal nécessaire au bon fonctionnement de Wikipédia ?

Authueil ‏: ce ne sont pas les admins mais les règles qui sont violentes, notamment pour les prétentieux qui croient savoir tout…

Authueil ‏: il y a aussi des admins qui sont violents et cons dans l’application des règles, mais c’est encore autre chose.

Wikibuster : Des règles violentes (sans guillemet donc) est-ce bien conforme à l’image de "projet humaniste" de Wikipédia ?

Authueil ‏: il y a des effets secondaires indésirables dans tous les systèmes organisés, il faut l’accepter

Wikibuster : La fin justifie-t-elle les moyens en quelque sorte sur Wikipédia ?

Authueil ‏: ne confondez pas les buts et les moyens. Il faut une régulation communautaire pour que Wikipedia fonctionne.

Authueil ‏: si vous aimez les saucisses, n’allez pas regarder comment c’est fait :-)

Wikibuster : Je n’aime pas les saucisses mais j’apprécie votre franchise.

Authueil ‏: vu le nombre d’imbéciles qui se lâchent sur internet (cf commentaires des sites de presse) il faut parfois être sec

Authueil ‏: les moyens ne sont pas non plus si abominables. Il y a juste quelques règles a respecter et quelques qualités a avoir…

Wikibuster : Certains contributeurs ont été bannis à vie sur décision d’un seul administrateur ça vous parait acceptable comme règle ?

Authueil ‏: tout dépend. Si le contributeur est manifestement là pour mettre le bazar, et que tout le monde est d’accord pour le virer…

Wikibuster : Un administrateur peut-il décider seul de savoir si tout le monde est d’accord sur le comportement d’un contributeur ?

Authueil ‏: il y a toujours possibilité de se plaindre et de poster sous IP dans le bistrot ou le bulletin des admins

Wikibuster : Erreur, avez-vous lu ce billet récent ? "Usurpation d’identité sur Wikipédia, un administrateur délinquant"

Twitter, 08/08/2014

Publié dans Observations | 1 commentaire

Une administratrice de Wikipédia : « Bonjour, je ne pense pas mettre tromper »

Il arrive souvent que des contributeurs de Wikipédia excédés par le comportement des administrateurs se révoltent et cela finit généralement par un procès wikipédien et un bannissement à vie, pour le simple contributeur. Ici l’intéressé, Deansfa, a pris le temps d’établir sur sa page personnelle un florilège des actions de l’administratrice Lomita, voici ce que ça donne.


Les actions de Lomita en tant qu’administratrice. Florilège :

  • Lycée Sankoré, « premier lycée privé du Mali », « premier établissement privé du Mali », « l’un des temples du savoir et de l’éducation dans le Mali moderne » supprimé avec pour explication « Bonjour, je ne pense pas mettre tromper » (sic). N’a jamais voulu restaurer.
  • Alpha Industries, célèbre fournisseur de l’Armée américaine et fabriquant du bomber, supprimé avec pour motif « Contenu non encyclopédique ». Pour info, le créateur de l’article n’a jamais pu voir son article restauré. C’est en passant par hasard sur les pages de restauration que j’ai pu faire bouger les choses.
  • Dark Adrenaline, sixième album studio de Lacuna Coil (41 interwikis, 2 millions de disques vendus pour une formation metal), supprimé avec pour motif « Ne répond pas aux critères d’admissibilité ». Recréé par mes soins.
  • Aston (Musique), formation moderne de musique classique australienne, supprimé avec pour motif « Ne répond pas aux critères d’admissibilité ». Groupe produit chez Warner, sources secondaires existantes. Recréé à minima par mes soins. (Supprimé et bloqué à la re-création par un autre utilisateur).
  • Damien arsenault, personalité politique du PLQ, créé par Vg2011, a été l’objet principal de plusieurs articles dans des publications nationales La Presse canadienne, Radio-Canada, Radio-Canada. Une requête google permet d’apprécier le nombre d’articles de presse écrite consacrés au personnage. Supprimé avec, pour motif, « Ne répond pas aux critères d’admissibilité ».
  • Méthodes non pédagogiques, qui consistent à ne faire aucune différence entre un vandalisme et des contributions positives mais maladroites. Par exemple, lors de ce revert, il y a annulation d’une tentative d’illustration de l’article, alors qu’une simple correction aurait à la fois été bénéfique à l’article et au contributeur maladroit.
  • ce n’est pas « bête erreur de SI », ce qui, effectivement, est largement pardonnable. C’est une suppression voulue, réfléchie, avec la volonté manifeste de passer outre les critères d’admissibilités sur lesquelles elle s’appuie d’habitude pour effectuer ses suppressions immédiates. Les dizaines de sources existantes, les ouvrages consacrés à cette personne ne valent strictement rien face aux arguments de poids que sont les « Allons nous faire un article sur chaque criminel ? ». C’est bien, précisément, parce qu’on ne fait pas « un article sur chaque criminel » que cet article est admissible.
  • Je ne suis pas le seul à mettre en doute ses méthodes. Des contributeurs demandent avec multiples pincettes pourquoi elle passe directement en SI lorsqu’il ne s’agit pas de vandalisme (je cite « quand tu vois qu’un article n’est ni un canular, ni un vandalisme, ni un copyvio, pourquoi le supprimer de ton propre chef 3 ou 4 fois sans jamais ouvrir la page de discussion de suppression ? »).
  • Sur les soit-disantes erreurs qu’elle ferait lors des patrouilles, elle approuve clairement, avec un petit clin d’œil complice, la phrase d’un administrateur « Je ferai donc beaucoup plus de suppressions immédiates. Et tant pis pour les pauvres créateurs … »; elle explique ici la volonté de massifier les suppressions immédiates sans justification; ceci alors qu’il est simplement demandé de justifier les doutes quand à l’admissibilité des articles par des phrases rédigées.
  • « on va attendre encore un peu » [6] [7]
  • Prendre les gens pour des gros cons [8]

Ce n’est pas à la communauté de décider de l’admissibilité des articles, mais aux administrateurs :

  • Lorsque le créateur de l’article sur la personnalité canadienne du Parti Libéral Damien arsenault, article rédigé qui n’est ni du vandalisme, ni un brouillon de bac à sable, la réponse est très claire, c’est à un deuxième administrateur de décider : « vous avez fait une demande de restauration de page, attendons maintenant l’avis d’un deuxième administrateurs » (sic).

Nous avons affaire à de grands érudits. De grands sages de la connaissance. Les échanges, toujours de haut vol, témoignent de l’étude approfondie des sujets sur lesquels ils s’expriment :

  • L : « Bonjour, votre article ne répondait pas aux critères d’admissibilité, je vous les rappelle pour les écrivains »
  • R : « Il ne s’agit pas d’un écrivain mais d’un photographe »

Tact, à répétition, avec les contributeurs anciens et nouveaux :

  • « Rien à faire là ! », « Rien à faire là ! » « Rien à faire là ! ».

Deansfa, Sa page personnelle sur Wikipédia, 2014

Publié dans Analyses | 2 Commentaires

De l’encagement des wikipédiens sur Wikipédia

Voici quelques réflexions de C. MARIOTTI sur le thème de l’encagement des wikipédiens sur Wikipédia.


Hello. J’ai passé une superbe journée aujourd’hui, et l’esprit très disponible j’ai fait une analyse en profondeur des raisons qui ont fait que je sois à nouveau parti, écœuré, de wp. Il y en a pas mal mais aujourd’hui je me suis attardé sur l’aspect psychologique de la chose.

Tout d’abord j’ai voulu approfondir la raison pour laquelle, face à autant d’adversité (sur les maths) – adversité que je connaissais par avance –, j’avais pu tenir le choc aussi longtemps. Je ne vais pas détailler mais en résumé voilà : il m’a fallu faire des tas de concessions à l’entêtement dans l’aveuglement de cinq contributeurs qui se soutenaient mutuellement. S’il n’y en avait eu qu’un seul ça se serait bien passé, mais à cinq pour défendre un point de vue peu pertinent mais qui passe plus facilement, sans beaucoup d’efforts intellectuels à faire, on est forcément plus sûr de soi. Sur Wikipédia, tout contributeur est « encagé », on est obligé de faire avec, que l’on soit compétent ou non. Moi-même j’étais encagé, mais je n’étais pas dupe bien sûr – loin d’être le seul.

Qu’est-ce qui a fait que je suis parti ? Là non plus je ne vais pas trop détailler, j’évoquerai seulement un aspect, important à mes yeux, assez « marrant », et en tout cas intéressant : ça a été la personne la moins « encagée » des cinq, celle la moins obstinée, qui par solidarité a commencé à tout faire partir en sucette. La raison ? Tout simplement que si ça avait été un des quatre autres (encore moins pertinents) qui l’avaient fait, le « départ en sucette » aurait été trop visible pour beaucoup d’habitués de wp. C’est le truc : même les plus honnêtes, s’ils sont trop dans le moule, trop dans la pensée commune, contribuent, afin de rester dans leur chère « encyclopédie », au mauvais fonctionnement de Wikipedia. C’est vraiment une cage : impression de se sentir utile, l’esprit qui s’occupe, passions, amitiés, addiction, vous mettez tout ça ensemble et vous prenez un immense plaisir à rester dans cette cage parfaitement sécurisée. Pourquoi en partir ? Aucune raison. Wikipedia, je vais être dur mais je le dis comme je le pense : Wikipédia est pourri à la base, dans ses fondations. On a déjà évoqué sur d’autres billets bien d’autres raisons, mais j’ai eu envie aujourd’hui de souligner l’aspect « enfermement bienheureux ». Un cocon. Un cocon pas toujours très confortable, mais un cocon plein de cocooneurs qu’on peut toujours flatter quand se sent un peu moins bien, ça reste toujours un cocon. Aujourd’hui je me demandais si ça valait vraiment le coup de continuer d’analyser un truc aussi mal fichu, de plus en plus mal fichu : que peut-on contre des addicts ? Mais bon, si ça ne sert à rien pour les wikipédiens trop dépendants, au moins ça servira pour les autres – un jour ou l’autre ça leur servira. Alors autant continuer.

C. MARIOTTI, ce blog, 07/08/2014

Publié dans Analyses | 1 commentaire

Compte rendu d’une joyeuse expérience sur fr.wikipédia

La réalité de Wikipédia c’est bien : "Cinq quidams, outrepassant manifestement leur domaine de compétence, décident du maintien ou du rejet d’un article".


Trouvé sur le Bistro de Wikipédia du 03/08/2014.

Compte rendu d’une joyeuse expérience sur fr.wikipédia

Torsade de Pointes : J’ai eu pour la première fois l’occasion de participer à une discussion à propos d’un article proposé à la suppression, comme on dit. Il s’agissait de l’article sur Katastroof, groupe de folk anversois, patoisant et provocateur, qui a une réputation certaine à Anvers et même au-delà. Je vote donc pour le maintien, mais aussitôt un utilisateur me somme de produire des preuves de « notoriété », à puiser de préférence dans Google Books, Encyclopedia Universalis et quelques autres références du même type. Absurde ! Inutile de dire que c’est en vain qu’on y chercherait la moindre trace de ce groupe de joyeux lurons ! Entre-temps, 5 ou 6 autres utilisateurs, de toute évidence dans l’ignorance complète du sujet, votent contre le maintien, toujours pour le même motif : manque de « notoriété ». On ignore un sujet, et on en conclut DONC qu’il manque de notoriété. Je ne reproche nullement à ces votants d’ignorer Katastroof, bien sûr ; je leur fais grief d’avoir eu l’outrecuidance d’émettre un vote malgré leur ignorance, alors que la modestie et un minimum de décence leur commandaient de s’abstenir. En l’espèce, la notoriété existe bel et bien, lors même qu’elle est, j’en conviens, très locale, et que (et c’est là sans doute le point crucial) le sujet en question a pour véhicule une langue de moindre diffusion. De plus, un commentaire justificatif par moi posté, et que je reproduis ci-dessous, a été illico supprimé, pour cause de « discussion close ».

Je ne comprends pas cette histoire de notoriété. Notoriété où, pour qui ? Effectivement, Katastroof n’a strictement aucune notoriété en France, mais si on ne veut retenir que ce critère-là, il y aurait un sacré paquet d’articles à supprimer. Pour ma part, j’ai toujours connu ce groupe, qui a une réputation certaine (quoique sulfureuse) dans la région anversoise et au-delà. Les paroles scabreuses (euphémisme) de ses chansons lui ont même valu l’insigne honneur d’être interdit de programmation à la radio publique flamande. D’ailleurs, on aurait tort de limiter les paroles à leur côté scabreux, puisqu’elles ont souvent aussi une charge de critique sociale. Une consultation des moteurs de recherche m’indique que le groupe a fait l’objet d’articles entiers dans des journaux flamands ayant pignon sur rue, dont De Standaard, l’équivalent du Monde en Flandre. Il lui arrive de se produire dans des centres culturels. Alors, que faut-il de plus ? J’imagine parfaitement que cet article puisse intéresser un lecteur belge francophone p.ex., désireux de se renseigner sur ce qui se passe en Flandre. Je ne comprends pas l’acharnement suppressiviste de certains à l’encontre de cet article en particulier, alors qu’il y a tant d’articles inutiles sur Wikipédia. Gardons celui-ci, moyennant bien sûr qu’il soit rapidement complété — dans son état de cachexie actuel, effectivement, il est de peu d’utilité.

En résumé, tout cela me paraît un peu rude, et expéditif. Cinq quidams, outrepassant manifestement leur domaine de compétence, décident du maintien ou du rejet d’un article. C’est la procédure normale, me dites-vous ? Dans ce cas, ne changez surtout rien, mais on ne m’y reprendra plus.

Après quelques réponses l’intéressé laisse tomber, évidement. Wikipédia n’est pas une encyclopédie pour vous faire découvrir des choses intéressantes, c’est une encyclopédie pour refléter Google.

Publié dans Uncategorized | 15 Commentaires