Le français banni de la version française de Wikipédia

Voici un nouveau témoignage inédit, reçu cette semaine.


Le français banni de la version française de Wikipédia.

Je suis étudiant britannique et je contribuais à la version française de Wikipédia depuis plus de deux ans avant mon blocage de deux ans. J’ai pu créer plusieurs nouveaux articles sérieux en traduisant la version anglaise. J’ai également apporté de nombreux équivalents français à côté d’un terme anglais lorsque l’article traite un nouveau phénomène (netlinking, wingsuit, garden party) pour lesquels une traduction serait utile.

Cependant, mes efforts n’ont pas plu à un certain administrateur, Akeron, champion des anglicismes, voué à éliminer la terminologie française. Dans plusieurs cas (earthship/géonef et wingsuit/ailière) j’ai fourni des références de l’utilisation du terme français dans la presse. Sa politique atteint des niveaux ridicules – effaçant grève assise pour ne laisser que sit-in. Est-ce que grève assise est vraiment un terme si farfelu?

Et je ne suis pas sa seule victime, vu qu’à plusieurs reprises (voir son historique) il promeut food court par dessus aire de restauration suggéré par un autre utilisateur.

Plus récemment je me suis fait bannir (ayant contribué sans compte) pour une période de six mois après avoir apposé le terme bien pensé glanage à côté de web scraping. Notez que je n’ai pas supprimé ce dernier.

Ce qui me choque le plus est que ces administrateurs traitent quelqu’un dont la langue maternelle n’est pas le français comme un criminel pour avoir essayé d’étayer ce qui était une belle langue.

Je vois que les administrateurs se sont tellement acharnés contre leur propre langue que même quelqu’un essayant d’inclure un équivalent français est à faire taire, est à bloquer. Vous pouvez lire comment ils se sont soutenus lors de mon blocage ici.

Sur Wikipedia on peut introduire un anglicisme même peu utilisé ou ridicule et il sera accepté. Dès qu’on tente d’introduire une francisation, on est bloqué, maintenant à deux ans…

"Thomas, un anglais", inédit.

Publié dans Témoignages | 2 Commentaires

Qui se cache derrière Wikipédia ?

Après neuf mois de pause nous reprenons du service mais bien sûr pour faire du nouveau et c’est un article (Wikipédia est-elle une superpuissance ?) d’un blog wikilâtre qui nous en donne l’occasion en publiant un "Qui se cache derrière Wikibuster ?" avec des réponses nominatives. Nous ne sommes pas surpris puisque Wikipédia est déjà et depuis longtemps le lieu du déballage systématique de toute information personnelle dès lors qu’elle peut servir un intérêt politique ou idéologique par exemple.

Alors soyons fous, rendons à César : Qui se cache derrière Wikipédia ? Commençons par reprendre la liste des 180 administrateurs et ajoutons-y quelques contributeurs et propagandistes très actifs :

Alchemica, administrateur de Wikipédia depuis 2007, est Julien ROTURIER, né en 1978 (36 ans), il se présente comme musicien auteur-compositeur-interprète amateur et vit à Tournus (71).

Alexander Doria, administrateur de Wikipédia depuis 2012, est Pierre-Carl LANGLAIS, entre 25 et 30 ans, il se présente comme doctorant en sciences de l’information et de la communication. Il apparait assez souvent dans les médias, l’air toujours très satisfait de lui-même. Fervent commoniste, il milite très activement contre le droit d’auteur, il a animé un débat préalable au dépôt d’un projet de loi pour un "domaine public positif" (Isabelle ATTARD, EELV). Il cherche avec quelques autres à déstabiliser le domaine public au niveau légal afin de permettre à Wikipédia de s’accaparer plus facilement ce gigantesque fond. La démarche est d’inspiration néo-communiste, les œuvres une fois dans le giron de Creative Common ne sont plus commercialisables sauf au profit de géants comme Google (via la publicité).

Alno, administrateur de Wikipédia depuis 2005, est Alexandre NOUVEL, né en 1974 (40 ans), il vit à Toulouse et est informaticien.

Ampon, administrateur de Wikipédia depuis 2009, est Jean-Marc ROSIER, né en 1975 (39 ans) à Gordes (84), il est agent immobilier. Fait notable, il a créé la fiche Wikipédia de son ami dans la vie réelle Jean-Paul SALTARELLI (JPS68), également administrateur de Wikipédia. Il s’est ingénié à une époque à faire disparaitre ou à reléguer de Wikipédia toutes mentions de la langue occitane dans les articles de ville provençales par exemple.

Anthere, administratrice de Wikipédia depuis 2002, est Florence DEVOUARD, née en 1968 (46 ans) à Versailles, elle se présente comme consultante. Elle est ex présidente de Wikimedia Corporation et ex vice présidente de Wikimedia France. Nous l’avions épinglé dans cet article alors qu’elle montrait peu de considérations pour les règles affichées de Wikipédia : La présidence de Wikimedia, Anthere ou en bois ?

Arkanosis, administrateur de Wikipédia depuis 2011, est Jérémie ROQUET, né en 1982 (28 ans), il est informaticien et vit à Paris.

Ash Crow, administrateur de Wikipédia depuis 2006, est Sylvain BOISSEL, né en 1984 (30 ans), il vit à Rennes, il est technicien en télécoms et réseaux. Il est salarié de Wikimedia France depuis 2011 avec le poste de chargé de mission communauté et technologie.

Benoit Rochon, administrateur de Wikipédia depuis 2013, est Benoît ROCHON, né en 1974 (40 ans), il vit à Montréal, il est analyste dans la communication. Il est chargé de projet à Wikimédia Canada.

Chandres, administrateur de Wikipédia depuis 2011, est Charles ANDRÈS, né en 1978 (36 ans), français, il vit à Neuchâtel (Suisse) où il est enseignant chercheur en biologie. Il est employé de Wikimedia Suisse au poste de directeur scientifique.

Clem23, administrateur de Wikipédia depuis 2007, patrouilleur, est Jean-Clément MARTIN, il est ingénieur et vit en Finlande. C’est un ancien de Wikipédia, une volonté de rigueur certaine mais bien anachronique de nos jours, il fait figure de vieux communiste amoureux qui ne lâchera jamais le Parti.

Darkoneko, administrateur de Wikipédia depuis 2005, bureaucrate depuis 2006, steward depuis 2009, est Wolfgang TEN WEGES, né en 1982 (32 ans), il est informaticien (développeur web). C’est à son arrogance et sa malhonnêteté que l’on doit la concrétisation du Wikibuster en 2009.

David.Monniaux, administrateur de Wikipédia depuis 2005, propagandiste wikilâtre très actif, est David MONNIAUX, il est chercheur et enseignant en informatique. Il est membre de Wikimedia.

Dereckson, administrateur de Wikipédia entre 2008 et 2014, est Sébastien SANTORO, il vit à Charleroi (Belgique) et est informaticien. Nous l’avions épinglé alors qu’il magouillait sur IRC avec un autre administrateur (Hégésippe Cormier), lire Match Admins de Wikipédia vs Frères BOGDANOFF. Il a demandé le retrait de son statut d’administrateur en janvier 2014, craignant probablement d’être destitué à la suite de plusieurs réclamations contre lui.

Fred.th, administrateur de Wikipédia entre 2005 et 2010, est Frédéric THUILLIER. Il a été président de Wikimedia France.

‎garfieldairlines‎, administrateur de Wikipédia depuis 2008 (à 15 ans !), est Florian WEBER, né en 1993 (21 ans), il est alsacien et vient d’obtenir un BTS en informatique. Il est un membre de l’association commoniste April.

Hégésippe Cormier (Hégésippe), administrateur de Wikipédia depuis 2007, est Jean-Roger TIXIER TOUTAIN, né en 1958 (56 ans) à Suresnes (92). Il se présente sur son blog comme "d’extrême droite… mais sans aucune honte et ancien élu municipal MNR". C’est aussi le pseudo simple-touriste qui polémique sur ce blog, rapidement dépassé il conclut le plus souvent par des invectives telles que : "Ta mère a essayé d’avorter ?". Lire L’extrême-droite sur wikipedia.

Hexasoft, administrateur et checkuser de Wikipédia depuis 2006, est Yannick PERRET, née en 1972 (41 ans) à Ambérieu-en-Bugey, il est informaticien (administrateur système) et vit près de Lyon.

Jastrow, administratrice de Wikipédia depuis 2005, dirigeante de Wikimedia France (secrétaire en 2007), est Marie-Lan Nguyen, née en 1981 (33 ans), elle a une formation d’historienne et vit à Paris.

JPS68, administrateur de Wikipédia depuis 2010, est Jean-Pierre SALTARELLI, né en 1943 (71 ans) à Carpentras, il se présente comme journaliste et écrivain. Il s’est fait épingler pour avoir créé lui-même (sous le nom de son épouse) sa propre fiche Wikipédia avec l’aide d’un autre administrateur de Wikipédia et ami dans la vie réelle, Ampon. Lire Jean-Pierre Saltarelli obscur journaliste. Bien qu’il s’affiche comme appartenant au mouvement régionaliste il semble tout particulièrement anti-occitan.

Litlok, administrateur de Wikipédia depuis 2006, est Gilles CHAGNON, né en 1972 (42 ans), il est enseignant en physique à Paris. Il est membre de Wikimedia France.

Ludo29, administrateur de Wikipédia depuis 2006, dirigeant de Wikimedia Suisse, est Ludovic PÉRON, né en 1979 (35 ans), il est ingénieur et vit à Genève.

Popo le Chien, administrateur de Wikipédia entre 2006 et 2013, dirigeant de Wikimedia Suisse, est Stéphane COILLET-MATILLON, né en 1976 (38 ans), il travaille dans les relations publiques et vit à Lausanne.

Remi Mathis, administrateur de Wikipédia depuis 2007, est Rémi MATHIS, né en 1982 (32 ans) à Besançon, il est conservateur à la Bibliothèque Nationale. Il est le président de Wikimedia France, une association qui jusqu’en 2012 récupérait (illégalement ?) la totalité des dons faits à Wikipédia alors même qu’elle s’affirme totalement indépendante de Wikimedia Incorporation, le véritable propriétaire du site. Il s’est fait connaitre pour avoir été convoqué par la DCRI qui demandait l’effacement d’informations illégales sur Wikipédia. A la suite de cet épisode il a demandé à ce qu’on lui retire le statut d’administrateur afin d’échapper aux demandes de la Justice, mais il l’a depuis récupéré. Il est très actif sur Twitter et en commoniste convaincu il ne manque pas une occasion de fustiger le droit d’auteur, il s’est exprimé devant une commission de l’Assemblée Nationale au nom de Wikimedia en expliquant que l’organisation "n’a aucun intérêt à défendre" mais souhaiterait tout de même qu’on modifie la loi sur le droit d’auteur afin de faciliter la tâche de Wikipédia. Il a été épinglé pour avoir communiqué une information mensongère lui permettant de faire conserver sa propre fiche sur Wikipédia, lire Petits arrangements entre amis de Wikimedia. C’est un membre de Wikimedia France, Trizek, lui aussi administrateur de Wikipédia, qui s’est chargé de créer la page. Certains wikipédiens ont exprimé leur écœurement de le voir utiliser Wikipédia pour faire de l’autopromotion.

SammyDay, contributeur de Wikipédia depuis 2005, membre de Wikimedia France, propagandiste wikilâtre, est Hervé GOLDBERG, né en 1980 (34 ans), il a fait l’Ecole des métiers de l’environnement et vit en Bretagne. C’est à lui que l’on doit le "Qui se cache derrière Wikibuster", qui a inspiré la création de cette page.

TigH, administrateur de Wikipédia depuis 2006, est Hervé TIGIER, né en 1955 (59 ans), chimiste, il vit à Rennes. Il se présente comme breton non bretonnant. En 2009 il avait laché un commentaire de petite frappe très caractéristique de certains administrateurs de Wikipédia : "J’arrive ici par le salon de médiation mais plutôt comme administrateur si vous voyez ce que je veux dire.". Nous l’avions épinglé à l’occasion d’une de ses crises de confusion.

Trizek, administrateur de Wikipédia depuis 2010, dirigeant de Wikimedia France (secrétaire), est Benoit EVELLIN, né en 1984 (30 ans), il est médiateur numérique à l’Espace des sciences de Rennes. Il a été le candidat du Parti Pirate en en Ille-et-Vilaine (2012), un wikipédien qui "dénonce le fichage abusif" cela ne manque pas de ridicule. Fait notable, il a créé la fiche Wikipédia de son copain Rémi Mathis, autre administrateur de Wikipédia et président de Wikimedia France avec ce commentaire goûteux : "Et Hop".

Valérie75, administratrice de Wikipédia entre 2005 et 2010, est Valérie CHANSIGAUD.

A suivre…

Merci de nous communiquer toutes informations utiles, identité, âge, ville, profession, affinités politiques, etc. des sympathiques animateurs de Wikipédia. Cette enquête est un travail collaboratif et ne peut être menée à bien qu’avec votre aide.

Publié dans Observations | 4 Commentaires

Wikipédia en 2014, où en est-on ?

Je me tiens à présent à bonne distance de Wikipédia et d’Internet en général et je m’en porte bien mieux mais de temps en temps je me demande ce que devient le "projet". Voici un témoignage spontané de Luca, un ancien de Wikibuster qui a animé le site pendant plus d’un an à une époque où c’était un forum.


Témoignage.

Bonjour, Wikibuster, j’étais retourné sur wikipédia pendant un an ou deux, très assidu parfois, et à nouveau sur des sujets pointus. Je ne regrette pas du tout car parallèlement au travail wikipédien classique sur quelques sujets passionnants, je m’y enrichissais beaucoup par les recherches que je devais faire. Un soutien extérieur réputé m’avait beaucoup encouragé, c’était sympa.

Le hic c’est que ça allait parfois à l’encontre de la "pertinence" de quelques petits chefs gardiens d’articles. J’étais quand même très étonné, qu’ils me laissent continuer sans sortir les flingues mais il y avait de bonnes raisons à cela. Dès que j’ai un tout petit peu contrarié le plus gros d’entre, l’artillerie lourde s’est mise en branle et là on sait qu’il n’y avait plus rien à faire à moins d’être naïf ou maso, personne ne pourra venir vous soutenir pour se faire démolir sa réputation à son tour. On pourra avoir quelques signes de soutien discrets mais guère plus. C’est la terrible loi de Wikipédia. J’ai rarement vu un tel aveuglement mais ça ne m’a pas étonné du tout, je m’y attendais. J’ai quand même vécu cela comme une grosse injustice et je leur ai fait quelques blagues humoristiques (dans les cas extrêmes l’attaque est la meilleure défense). Bref je me suis encore une fois joyeusement sabordé.

J’avais déjà été très déçu une fois. Comme je suis de bonne volonté et très persévérant, j’ai renouvelé l’expérience en prenant le moins de risques possibles, rien n’y a fait évidemment. Peut-être que je m’en doutais un peu dès le début au fond. Enfin je ne regrette rien, j’ai eu une expérience très riche une nouvelle fois, encore plus que la précédente, j’ai vraiment tout donné, et avec plaisir.

Wikipédia est gratuit – enfin pas toujours bénévole (en haut) : il y a de gros avantages, mais aussi de gros inconvénients (pas d’experts, entre autres) ; tout le monde peut y participer (il y a de gros avantages, et aussi de très gros inconvénients). Gratuité et universalité donnent un curieux mélange. Un contributeur honnête, lucide et compétent, s’il est très audacieux, un jour ou l’autre devra claquer la porte. Wikipédia est très utile, mais trop attractif, c’est son plus gros défaut : c’est la plus grosse idole virtuelle, à la fois très utile et très dangereuse. Il faudrait pouvoir toujours s’en souvenir.

La dernière de Wikipédia – j’espère que ça ne gêne pas trop que je fasse du "live". Les wikipédiens avec lesquels j’étais en conflit sont tellement obsédés par ma révolte ouverte, que leur aveuglement continue de plus belle. L’un d’entre eux (le plus futé pourtant, très intelligent), vient de se faire abuser et de placer, sur la page :Wikipédia:Faux-nez/Luca Di Amoretti, 4 soi-disant "faux nez" de ma pomme qu’il a rencontrés quelque part – on a pu aussi lui transmettre l’info (?) : Mariotti Luca, (d • c • b), Mariotti Amoretti (d • c • b) Mariotti IT (d • c • b), Mariotti II (d • c • b). J’ai regardé quelques contributions de ces faux-nez, la personne qui a fait ça a été maligne mais bête à la fois, elle a parfois imité mes blagues douteuses, quand à la fin j’ai inséré du texte illisible sur quelques articles pour les embêter un chouïa, et parfois, la personne a écrit ces mots : « Tu crois que tu vas me faire peur comme ça, je te casserai la gueule un jour ! ». Ces paroles s’adressent à un ou deux admins que j’avais contrariés, mais aussi et surtout à de bons contributeurs que je connais un peu et qui sont des bons – je connais l’un peu l’un d’entre eux, on bossait sur le même sujet (les écrivains anglais).

A l’heure où je vous parle, ces faux-nez sont toujours sur la page citée plus haut, mais de toute façon on les retrouverait dans l’historique s’ils étaient supprimés. Hier déjà j’ai été témoin de ce déchaînement de violence, j’ai lu une grossière injure, haineuse, sournoisement placée, dont j’ai deviné qu’elle s’adressait à Bibi. Voilà encore deux exemples qui montrent la bêtise de certains, mais qui montre surtout que l’intox (souvent très sournoise, quasiment invisible même) mène la danse sur Wikipédia ; je dois dire que là, moi-même suis sidéré (d’habitude c’est bcp plus sournois) de le façon dont elle a fonctionné – mais je crois que je vais réfléchir un peu pour voir si je ne dois pas du tout être sidéré… ;). Ah c’est vrai que je leur avais dit que j’avais un « plan B » – plutôt pour me donner confiance et supporter l’épreuve, à vrai dire je ne pensais pas du tout insérer un premier post ici, je l’ai décidé aujourd’hui, je n’avais plus envie de leur faire des blagues, même si certaines m’ont énormément détendu, je me suis amusé comme un fou. En tout cas il semble que j’ai bien fait, car ils n’ont pas dû apprécier ce que je leur ai dit. Allez, bonne nuit, rien ne doit plus nous étonner maintenant. Bye

Luca, ce site, 25/04/2014

Publié dans Témoignages | 3 Commentaires